Maison Santé

Malaise vagal : causes, symptômes, quel traitement ?

Définition : qu’est-ce qu’un malaise vagal ?

Un malaise vagal est une sensation inconfortable dans la poitrine, le cou ou la tête causée par le nerf vague. Le nerf vague est un nerf crânien qui va du cerveau à l’abdomen et contrôle de nombreuses fonctions vitales de l’organisme, notamment le rythme cardiaque, la digestion et la respiration. Lorsque le nerf vague est comprimé ou irrité, il peut provoquer divers symptômes, notamment des douleurs thoraciques, un essoufflement, des nausées et des vertiges.

 

Quelles sont les causes d’un malaise vagal ?

Un certain nombre d’affections peuvent provoquer un malaise vagal, notamment :

  • le reflux gastro-œsophagien (RGO)
  • hernie hiatale
  • infections des voies respiratoires ou du tractus gastro-intestinal
  • inflammation du nerf vague (névrite vagale)
  • tumeurs ou autres excroissances qui compriment le nerf vague

Les symptômes du malaise vagal

Les symptômes du malaise vagal peuvent varier en fonction de la cause sous-jacente. Cependant, les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • une douleur ou une oppression thoracique
  • un essoufflement
  • nausées et vomissements
  • étourdissements ou vertiges
  • palpitations (battements cardiaques irréguliers)

Si vous présentez l’un de ces symptômes, il est important de consulter votre médecin pour un diagnostic correct.

 

Quel est le traitement du malaise vagal ?

Le traitement du malaise vagal dépend de la cause qui entraîne son apparition. Par exemple, si le malaise est causé par un RGO, le traitement peut comprendre des antiacides ou d’autres médicaments pour réduire la production d’acide gastrique. Si l’affection est causée par une hernie hiatale, une intervention chirurgicale peut être nécessaire pour réparer l’hernie. Dans certains cas, aucun traitement spécifique n’est nécessaire et les symptômes disparaissent d’eux-mêmes. Toutefois, si les symptômes sont graves ou persistants, votre médecin peut recommander des médicaments ou d’autres traitements pour les soulager.

 

Hypotension (chute de tension) : cause, symptômes, que faire ?

L’hypotension est un état dans lequel la pression sanguine est inférieure à la normale. La pression artérielle est la force du sang contre les parois des artères lorsqu’il circule dans celles-ci. La pression artérielle systolique, qui est le chiffre le plus élevé, mesure la force exercée lorsque le cœur bat et pompe le sang dans les artères. La pression artérielle diastolique, qui est le chiffre du bas, mesure la force exercée lorsque le cœur se détend entre deux battements. Une personne est considérée comme souffrant d’hypotension si sa pression artérielle systolique est inférieure à 90 mm Hg ou si sa pression artérielle diastolique est inférieure à 60 mm Hg.

 

Quelles sont les causes de l’hypotension ?

Il existe un certain nombre de différentes états peuvent être à l’origine d’une pression artérielle basse. Parmi les causes les plus courantes, citons :

  • la déshydratation ;
  • les problèmes cardiaques tels que l’insuffisance cardiaque ou la crise cardiaque ;
  • les problèmes endocriniens comme l’hypothyroïdie ou l’insuffisance surrénale ;
  • la perte de sang ;
  • une infection grave.

Les symptômes de l’hypotension artérielle

Les symptômes de l’hypotension artérielle sont étroitement liés à la cause qui les provoque. Cependant, les symptômes les plus courants sont les suivants :

  • des étourdissements ou des vertiges ;
  • évanouissement (syncope) ;
  • nausées et vomissements ;
  • vision floue ;
  • sensation de fatigue ou de lassitude ;
  • manque de concentration ;
  • peau pâle ;
  • peau froide et moite ;
  • respiration rapide et superficielle.

Si vous ressentez l’un de ces symptômes, consultez votre médecin traitant pour un diagnostic correct et pour qu’il vous dirige vers un spécialiste le cas échéant. En effet, un malaise ne doit pas être pris à la légère, il vous avertit que votre corps rencontre un problème. Il vous révèle votre état de santé et parfois signale une cause plus grave qu’une simple hypotension. 

 

Quel est le traitement de l’hypotension artérielle ?

Le traitement de l’hypotension artérielle dépend de la cause sous-jacente. Dans certains cas, aucun traitement spécifique n’est nécessaire et les symptômes disparaissent d’eux-mêmes. Toutefois, si l’affection est causée par un problème médical sous-jacent, un traitement sera nécessaire pour y remédier. Par exemple, si la déshydratation est en cause, le traitement sera axé sur la réhydratation. Si l’insuffisance cardiaque en est la cause, le traitement sera axé sur la prise en charge de l’affection cardiaque.

 

Malaise vagal : comment réagir ?

Si vous êtes victime d’un malaise vagal, la première chose à faire est de rester calme. Il est important de ne pas paniquer, car cela peut aggraver la situation. Si vous avez l’impression que vous allez vous évanouir, asseyez-vous ou allongez-vous immédiatement afin d’éviter une chute dangereuse. Essayez de lever vos jambes au-dessus du niveau de votre cœur. Cela aidera à améliorer la circulation sanguine. En cas de nausée, essayez de respirer profondément et de vous détendre autant que possible. Vous pouvez également essayer de boire un liquide clair comme de l’eau ou du soda au gingembre. Prenez le temps de bien respirer calmement, de couper court à vote activité du moment pour retrouver vos sens, puis vos forces et si nécessaire, demandez de l’aide aux personnes présentes. Dans l’éventualité où vous seriez témoin d’un malaise de ce genre, il est important de rester calme et de rassurer la personne qui le subit. Essayez de la faire asseoir ou s’allonger, en gardant les jambes surélevées si possible, comme expliqué précédemment. En revanche en cas de difficultés respiratoires, appelez immédiatement les secours afin que la prise en charge soit le plus rapide possible.

 

Combien de temps faut-il pour se remettre d’un malaise vagal ?

La durée de la gêne varie en fonction de la personne et de la cause du malaise. Dans la plupart des cas, cependant, les symptômes devraient disparaître en quelques minutes. Si vous ressentez des symptômes plus graves ou s’ils persistent plus de quelques minutes, il est important de consulter un médecin dès que possible.

 

Que faire en cas d’hypoglycémie ?

Si vous pensez avoir une hypoglycémie, il est important de tester votre taux de sucre dans le sang dès que possible. Vous pouvez le faire à l’aide d’un glucomètre. Si votre taux de glycémie est inférieur à 70 mg/dL, il est considéré comme faible et vous devez prendre des mesures pour l’augmenter. Mangez ou buvez quelque chose qui augmentera rapidement votre taux de glycémie, comme :

  • du jus de fruit ;
  • des bonbons durs ;
  • du miel ;
  • du lait.

Vous devez également appeler votre médecin si vos symptômes sont graves ou s’ils ne disparaissent pas après avoir mangé ou bu quelque chose de sucré.

Quand dois-je consulter un médecin ?

Vous devez consulter un médecin si vous présentez l’un des symptômes suivants

  • vertiges ;
  • étourdissement ;
  • évanouissement ;
  • palpitations cardiaques ;
  • essoufflement ;
  • douleur à la poitrine ;
  • nausées.

En conclusion, le malaise vagal est relativement courant et généralement sans gravité. Cependant, il peut être le signe d’une affection sous-jacente, il est donc important de consulter votre médecin si vous ressentez des symptômes. Avec un traitement approprié, la plupart des personnes se rétablissent complètement.